” 22, v’là le cahier ! ” – Mai

L’Association L’Étonnant Festin, en complicité avec la Bibliothèque du patrimoine de Clermont Métropole, et avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, a entamé en 2020 une collecte des cahiers de cuisine familiaux sur le territoire afin de constituer l’Étonnante Bibliothèque des Cahiers de Cuisine.

Depuis septembre 2020, l’Association l’Étonnant Festin a déjà recueilli plus d’une vingtaine de carnets de cuisine. Recueils soignés et méticuleusement organisés, paperolles (feuilles volantes), articles de magasines ou de journaux découpés et agrémentés de notes, croquis à l’aquarelle ou encore serviette en papier griffonnée, recettes et menus de fêtes ou repas du quotidien, la diversité des carnets récoltés est à l’image de leurs propriétaires et de leur histoire.

Chaque 22 du mois, nous vous proposons donc de découvrir une de ces pépites, sur notre site Internet mais aussi sur notre page Facebook et notre compte Instagram.


Mai 2021 : Le cahier du mois

Cahier “SNCF”, présent dans le Solide Almanach Nourricier 2021 – Saison “Juillet”, p.78
LA PINTADE AUX LENTILLES

Sur la couverture noire en toile de ce petit carnet de cuisine est marqué en creux, SNCF. La cuisinière l’a sans doute volé à quelques parents travaillant pour le service public des chemins de fer au tout début des années 50.

Les recettes sont notées à la volée, toujours la même écriture, petite et nerveuse. Stylo noir, stylo rouge, encre bleue, elles prennent une page, une demie-page, ou juste quelques notes. Parfois un dessin accompagne la recette, quelques indications pour dresser joliment un plat.

Crédits : L’Etonnant Festin

Quatre paperolles sont glissées entre les pages, trois avec des recettes, gâteau de pommes de terre, brochet au beurre blanc, fondant au chocolat, et une coupure de presse avec les programmes de télévision, “12h, Bonjour bon appétit”, émission de Michel Olivier, épaule d’agneau farcie et ratatouille.

D’où vient ce carnet ? Nous ne pouvons que l’imaginer. Les conserves de confit semblent indiquer le sud-ouest du Massif Central, mais ce qui a retenu notre attention, c’est cette recette de pintade aux lentilles, vertes et du Puy. Les indications sont raccourcies, succinctes. Parfois nous devinons plus que nous ne lisons ; est souligné horizontal ou vertical ce qui semble important. Certaines phrases laissent entrevoir quelqu’un qui sait cuisiner, les fioritures littéraires sont absentes : mettre jus des lentilles, poivrer, saler, couper morceaux.

Rendez-vous le 22 juin pour une nouvelle découverte d’un cahier de cuisine récolté par l’Étonnant Festin !

La collecte des cahiers de cuisine continue ! Si vous avez en votre possession un carnet de recettes que vous souhaitez nous faire partager, envoyez-nous un mail à : contact@letonnantfestin.com